Sélectionner une page

Aujourd’hui, pour notre immersion hebdomadaire, on plonge au sein de l’association Third of Seven, à Lyon ! Pour vous accompagner, vous pouvez compter sur vos explorateurs Samir, Esteban et Maxime ! Au programme, tester le bénévolat chez Third of Seven. Alors ensemble, le temps d’une soirée, glissons-nous dans la peau de ces bénévoles et partageons avec eux le sens de leur engagement.

L’association Third of Seven c’est quoi ?

Avant de commencer notre immersion, permettez-nous de faire un bref retour sur l’association Lyonnaise Third of Seven. Il s’agit d’une association qui défends une alimentation humaniste et éthique, le tout de façon 100% végétale ! C’est pourquoi Third of Seven organise des soirées où les bénévoles vendent ce qu’ils ont cuisiné le reste de la journée. Pour en apprendre un peu plus sur les principes et le fonctionnement de l’association, rendez-vous sur notre article de présentation : ICI

Vitrine de l' association Third of Seven. Devenir bénévole. Bénévolat

Vitrine de Third of Seven – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

Devenir bénévole d’un soir !

Ce jeudi, comme tous les jeudis, a lieu une soirée apérojeux, organisée par Third of Seven. L’heure de rendez-vous est fixée à 18h au 1 rue Claude Boyer, dans le 7ème arrondissement de Lyon. Petite précision utile au passage, l’adresse a vocation à changer. En effet, l’association se trouve dans ce local à titre temporaire, avant de pouvoir s’installer dans un local définitif. En ce qui concerne la soirée, elle commence aux alentours de 19h.

Nous arrivons avec un bon quart d’heure d’avance, en même temps que Vic en fait. Vic est la co-fondatrice de l’association mais surtout, elle en est la cheffe ! C’est donc elle qui supervise la cuisine. Le temps de dire bonjour à tout le monde et après un petit moment de flottement –  les bénévoles sont en train de finaliser les derniers plats – nous nous équipons des t-shirts de l’association. Nous voilà à présent officiellement bénévoles d’un soir !

Bénévole de Third of Seven qui cuisine

Bénévole en train de cuisiner – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

Le bénévolat, à mi-chemin entre engagement et plaisir !

Devenir bénévole implique de s’engager pour une cause qui nous tient à coeur. D’ailleurs c’est bien pour défendre des valeurs écologistes (sans entrer dans une quelconque logique partisane) que les bénévoles de Third of Seven s’y sont engagés. Pourtant, cela n’empêche pas de joindre l’utile à l’agréable grâce à l’humour. Si bien que vous avez intérêt à posséder un solide second degré en devenant bénévole, les vannes sont de mises ! Susceptibles s’abstenir donc. D’ailleurs, nous en avons fait les frais, le sourire aux lèvres.

Cependant, derrière une apparente bonne humeur se cache une véritable charge de travail. Il faut terminer les plats, on l’a dit, mais il faut aussi préparer la salle. Et voilà notre première mission ! Ainsi, nous sommes à présent en train de débarrasser le superflu, d’installer les nappes et de préparer la pancarte (on remarquera l’admirable calligraphie de Samir !) pour signaler l’événement.

Alors que certains d’entre nous remplissent les carafes d’eau et coupent les gâteaux qui vont êtres servis pendant le repas, les premières personnes attendues pour la soirée font leur entrée. Tout le monde se met donc en place.

Samir devant l'association Third of Seven. Devenir bénévole. Bénévolat

Samir devant l’entrée de Third of Seven – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

Branle-bas de combat, tous les bénévoles à leur place !

En effet, c’est un peu l’impression que l’on a. Tous les bénévoles n’ont pas les compétences nécessaires (ou l’envie) pour faire bonne figure en cuisine, à la préparation des recettes. Mais tout le monde a une place. Ainsi, certains bénévoles s’occupent de tenir la caisse et d’encaisser les personnes qui passent les premières commandes. D’autres sont au service, derrière les cloches en verre qui abritent les entrées et dressent les assiettes. Enfin en cuisine, on prend les commandes et on prépare les plats principaux.

Au menu, houmous, kebbeh, taboulé et gâteaux au citron ! Des noms aux parfums orientaux, qui invitent au voyage. En effet, une des bénévoles fortement impliqué en cuisine est spécialiste de la cuisine libanaise ! Comme rien n’est laissé au hasard, les assiettes sont dressées pour être esthétiques, il s’agit bel et bien d’une cuisine professionnelle !

Bénévoles de Third of Seven. Devenir bénévoles. Bénévolat

Bénévoles de Third of Seven – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

Le bénévolat c’est bien, mais place aux jeux !

Alors que nous participons au service des plats et à la plonge, le premier jeu peut commencer. En effet, le but de la soirée est aussi de s’amuser et toutes les personnes présentes, clients comme bénévoles, sont invitées à s’inscrire à un jeu via leurs mobiles. Le but ? Lancer des défis aux inscrits qui doivent ensuite parvenir à faire réaliser une action à leur cible. L’intérêt est de parvenir à rapprocher les gens, en brisant la glace par l’intermédiaire du jeu.

Dans la mesure où tout le monde a presque terminé de manger, le blind test peut commencer. C’est Jérôme, le co-fondateur et président de Third of Seven qui l’anime. Naturellement nous formons une équipe avec quelques personnes présentes. Sur le papier nous sommes clairement une dream team.

Cependant et bien malheureusement, dans les faits nous terminons derniers. Il faut croire que le thème du blind test de ce soir, les chansons qui parlent de nourriture, ne nous a pas réussi. Ce n’est que partie remise ! Quoi qu’il en soit le but était de passer un bon moment et c’est réussi. Nous faisons plus ample connaissance tant avec les bénévoles que les personnes venues manger et c’est un plaisir d’échanger avec eux.

Blind Test de Third of Seven. Devenir bénévoles. Bénévolat

Séance de blind test – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

Plonge et fin de soirée

Alors que les dernières assiettes sont lavées, en partie par nos soins, l’heure est au bilan. Nous avons passé une excellente soirée, et ce même dans la peau d’un bénévole qui est là pour travailler. Car après tout cette charge de travail existe bel et bien. D’autant plus que, comme on l’a dit, la cuisine se veut professionnelle. Cependant, une bonne ambiance règne dans l’équipe de bénévoles et au sein des convives également.

Samir fait la plonge à l'association Third of Seven. Devenir bénévole. Bénévolat

Samir fait la vaisselle chez Third of Seven – Crédit : Esteban d’Asso Discovery

En effet les choses se font dans la bonne humeur et tout le monde est accessible. L’environnement est adapté aux groupes, aux personnes seules et mêmes aux familles. Enfin, Thrid of Seven organise de nombreux événements, alors il ne faut pas hésiter à aller checker leur page facebook. En somme, si on veut s’essayer au bénévolat, Third of seven est une bonne association.

 

Maxime Explorateur AssoDiscovery

Maxime pour Asso Discovery, le 25/10/2018

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux